Il était une fois un jeune paysan pauvre et gentil. Un jour, pendant qu’il travaillait dans les champs, il entendit un battement d'ailes et les lamentations d'une grue qui avait été touchée par une flèche. Le garçon libéra l’animal blessé et celui-ci s’envola.

Le lendemain, une jeune fille, très belle, frappa à la porte de la maison du paysan, elle cherchait un endroit pour se réfugier pour la nuit. Le jeune garçon l'accueillit dans sa maison pendant plusieurs jours jusqu'à ce qu'ils décident de se marier, même s’ils étaient très pauvres. Un jour, sa femme lui dit : "Mon mari, va dans la forêt, coupe du bois, et prépare-moi un métier à tisser. Je tisserai une toile que j’apporterais à l'empereur". Le mari exauça son souhait et avec le magnifique tissu qui brillait de fil d'or et d'argent, il se rendit à la cour où l'empereur lui donna une somme fabuleuse de mille ryō !!! Il était riche ! De retour à la maison, il demanda immédiatement à son épouse de tisser une autre toile et elle lui dit : "D'accord, mais ne me regarde pas pendant que je suis sur le métier à tisser ! " Le mari commença à s’éloigner, mais, curieux revint sur ses pas, et que vit-il ? Une grue qui s’arrachait deux plumes et avec lesquelles elle tissait un beau brocart. Il se souvint alors de la grue blessée ... mais sa femme le surprit et tout en pleurant lui dit : "Je t’avais prévenu de ne pas m’espionner, maintenant je dois te quitter, pour nous, tout est fini". Elle prit son envol et disparut avec le précieux tissu.